Lien n°146 « Sur la route du Carême, prier avec les pères de l’Eglise »

Lien n°146 en pdf

Devenez ce que vous recevez.

Saint Augustin (354-430), évêque d’Hippone (Afrique du Nord) et docteur
de l’Église (Sermon 272, extraits)

« Que voyez-vous sur l’autel de Dieu ?
Que voyez-vous, dis-je ? Un pain et une coupe.

Vos yeux d’ailleurs vous en ont averti. Mais votre foi entend en savoir davantage : ce pain est le corps du Christ, cette coupe est le sang du Christ. Courte formule, mais qui suffirait peut-être à la foi ?

Non, la foi est plus exigeante : « Si vous ne croyez, disait le prophète, vous ne comprendrez pas. » Vous pouvez donc me dire aujourd’hui : « Tu nous as demandé de croire, fais-nous à présent comprendre ! » […]

Veux-tu comprendre ce qu’est le corps du Christ ?
Ecoute l’Apôtre dire aux fidèles : « Vous êtes le corps du Christ et ses membres ».
Si donc vous êtes le corps du Christ et ses membres, c’est votre propre symbole qui repose sur la table du Seigneur. C’est votre propre symbole que vous recevez.
A ce que vous êtes, vous répondez : « Amen », et cette réponse marque votre adhésion.

Tu entends : « Le corps du Christ » et tu réponds : « Amen ».
Sois un membre du corps du Christ, afin que ton « Amen » soit vrai. »

Méditation reprise par le chant :
Devenez ce que vous recevez. Devenez le corps du Christ.
Devenez ce que vous recevez. Vous êtes le corps du Christ.

Père Denis Bérard