Liens n°149 : Itinérance et jonglerie

Liens n°149

3 ans auprès de vous à Houilles et Carrières : c’est bien court… Mais ainsi sont aujourd’hui nos vies de prêtre diocésain : plus proches de l’itinérance, à la façon de l’apôtre St Paul, que d’une vie sédentaire. Depuis mon enfance, le nomadisme m’a toujours fait rêver ; l’Eglise me l’a un peu offert… Le prêtre est un homme de passage, offrant par son sacerdoce la vie de Dieu dans les sacrements, partageant une Parole qui a transformé sa propre existence et recevant, émerveillé de vous, tant de magnifiques témoignages de charité et de foi. Homme de passage, qui n’arrête pas à lui-même car il n’y a pas grandchose à y cueillir, qui en réalité ne mène vers Lui. Homme de passage, nous reprenons la route… Mais en gardant fort au cœur, comme un trésor, tous les temps vécus ensemble, les beaux moments de foi, les compagnonnages dans la joie ou l’épreuve, les visages devenus amis…

3 ans auprès de vous, à jongler quelque peu. Jongler entre Carrières, Versailles et Houilles… Jongler entre les ados, les ainés, les parents… Jongler dans la même journée entre la peine de funérailles et la joie de fiançailles… Entre une cour de récré et une maison de retraite… Jongler entre les sensibilités, les groupes, les mouvements… Entre chrétiens d’un premier cercle et ceux qui sont plus loin… Cette jonglerie-là a pu être souvent maladroite, trop pressée. Je m’en excuse et demande au Seigneur de rendre plus harmonieux ce qui ne l’a pas été.
Mais dans cette jonglerie, parfois étourdissante, se cache la joie de notre vie de prêtre diocésain : tout à tous pour que le Christ soit largement connu et aimé, pour que grandisse entre nous la communion.

Ces 3 années à Houilles et Carrières furent passionnantes et heureuses : j’en rends grâce au Seigneur et vous en remercie sincèrement. Je sais que le P. Gabriel Dos Santos sera aussi bien accueilli que je l’ai été. En route pour Trappes, ma prière et mon amitié vous accompagnent.

Père Etienne Guillet