Liens n°172 : Chaque soir l’Eglise fait monter une invocation vers Marie

Chaque soir l’Eglise fait monter une invocation vers Marie, celle-ci entre autres :

« Sainte Mère du Rédempteur,
Porte du ciel toujours ouverte, étoile de la mer,
Viens au secours du peuple qui tombe et qui cherche à se relever.
Tu as enfanté, à l’émerveillement de la nature, celui qui t’a créée ! »

Tout au long de notre marche vers la fête de la Nativité du Seigneur, nous trouvons la présence de la Vierge Marie.

Il y a quelques jours encore, le 8 décembre, jour de l’Immaculée Conception, nous avons pu entendre le récit de l’Annonciation et nous confier à l’intercession de celle qui est « pleine de grâce ». Avec elle, nous nous sommes réjouis du mystère immense de Dieu qui se révèle à nous dans un langage humain et dans un cœur humain. Emerveillement devant l’amour de Dieu qui « a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique » (Jn 3, 16). Au centre de ce mystère, Marie, la première à en faire l’expérience : « tu as enfanté, à l’émerveillement de la nature, celui qui t’a créée ! »

Ces mots que nous lui adressons ne sont pas l’évocation du passé, mais sont pour aujourd’hui. Nous touchons particulièrement cela pendant le temps de l’Avent, c’est aujourd’hui que le Seigneur vient, c’est aujourd’hui qu’il s’agit de vivre la conversion, le « retournement » intérieur. En Marie nous voyons l’appel de Dieu pour les hommes d’aujourd’hui : « viens au secours du peuple qui tombe et qui cherche à se relever » Marie, Mère du Rédempteur, est au centre de l’Eglise dans le pèlerinage de
la foi. Elle nous assiste maternellement pour nous conduire au Christ. Femme de foi, d’espérance et de charité, elle est aussi la mère qui nous accueille sans condition à l’entrée de la crèche : « porte du ciel toujours ouverte, étoile de la mer ».

Avec elle, réjouissons-nous de la naissance du Sauveur, le Christ Jésus !

Bonne et sainte fête de Noël,

Père Gabriel +