Liens n°177 : « Il y a plus de bonheur... »

Saint Paul, après trois années auprès des Ephésiens :
« Voici que je suis contraint par l’Esprit de me rendre à Jérusalem, sans savoir ce qui va m’arriver là-bas (…) En toutes choses, je vous ai montré qu’en se donnant ainsi de la peine, il faut secourir les faibles et se souvenir des paroles du Seigneur Jésus, car lui-même a dit : Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir » (Ac 20, 22.35).

Après 3 années auprès des Ovillois et Carillons :

C’est le moment pour moi de me laisser conduire jusqu’à la paroisse de Montigny-Voisins ! J’ai bien sûr beaucoup appris et fait pendant ces trois années. Il y a de nombreux défis pour un jeune prêtre.

J’ai aussi reçu beaucoup, en tant que témoin privilégié de ce que le Christ accomplit dans l’Eglise et dans les cœurs.

« Il y a plus de bonheur », cela veut dire une croissance de ce bonheur, une recherche,… qu’on trouve en se donnant (avec mesure !). Alors je prie pour que ce bonheur grandisse dans le cœur de chacun. Je prie pour qu’il y ait d’autres « serviteurs de la joie » de tous, des saints et des prêtres dans notre communauté.

Un prêtre a toujours deux familles. D’abord celle de ses frères prêtres, réunis autour de l’évêque ; celle aussi ses paroissiens. Je perds une moitié de famille aujourd’hui, mais c’est pour un bonheur plus grand j’en suis sûr ! « Il y a plus de bonheur » quand il est mis en commun avec d’autres. Se donner ce n’est pas une question de quantité, mais c’est faire de son mieux. Et de mieux en mieux on devient meilleur, meilleur à vivre !

Que les prêtres que vous recevez puissent tenir la place du Christ, que vous puissiez reconnaître cela en eux comme eux le reconnaissent dans votre communion.

Dieu vous garde et vous bénisse !

« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux
qu’on aime »

Père Gabriel+