Pèlerinage des pères de famille à Cotignac

Les pères de famille de la paroisse se retrouvent régulièrement tout au long de l’année pour prier ensemble et pour partager des moments d’amitié et de fraternité.
Le point culminant de l’année se déroule le premier week-end de Juillet (du Jeudi soir au Dimanche soir) avec le pèlerinage des pères de famille de Cotignac.
L’année dernière, le Père Gabriel inaugurait son premier « Pélé » des Pères de famille et nous a accompagné spirituellement et physiquement sur les chemins de Provence.
L’objectif de ce pèlerinage est de marcher ensemble pour prier pour nos familles et pour des intentions personnelles. Ce pèlerinage est un moment fort pour bien démarrer les vacances d’été en cheminant au soleil en portant sa famille.

Pourquoi les Pèlerinage des Pères vers Cotignac ?

C’est l’histoire d’un couple en 1976 dont la nouvelle grossesse se présente mal.
Ils passent à Cotignac confier leur préoccupation et lui, promet de revenir si tout se passe bien. Exaucés par une heureuse naissance, le couple est ravi et le père tient sa promesse de revenir depuis Aix-en Provence.
C’est l’histoire d’une amitié : un de ses amis, plus jeune, pas marié, propose de l’accompagner. Ils partent d’Aix, vers l’est, sans bien savoir par où ils vont passer. Ils marchent et ils discutent. Au bout d’un moment, l’ami sort son chapelet : « tu as toujours ton chapelet avec toi ? ». Et ils se mettent à prier. Tout simple : le plus jeune commente les mystères et ils égrènent le chapelet ensemble. Et puis le père de famille accepte de commenter à son tour. Il commence alors le bel apprentissage de la méditation et de la contemplation.
Le deuxième jour, en fin d’après-midi, Ils passent tout près de Saint-Joseph… sans soupçonner la présence du monastère, alors en cours de restauration. Puis ils arrivent à Notre Dame de Grâces. L’épouse de celui qui est marié les attend depuis de longues heures, avec dans un couffin, Emmanuelle qui a six semaines. C’est le premier « bébé Cotignac » version contemporaine…
L’année suivante, le père de famille retourne à Cotignac avec cette fois un autre ami.
Et l’année suivante, ils sont à présent un petit groupe de cinq ou six, mariés ou en projet de mariage. Naturellement, explicitement, dès le début ce pèlerinage est celui de pères de famille qui viennent confier à Marie et à Joseph leur souci de famille, de santé, de travail…
Et c’est parti… Chaque année des groupes de Pères de famille marchent vers Cotignac. Ils cheminent, ils parlent, ils prient, ils s’exercent à animer le chapelet, les méditations, les contemplations, et parfois ils se perdent parce qu’aucun d’eux ne prend le temps de repérer le chemin à l’avance…
Pour les Pères de famille de Houilles-Carrières sur Seine, 2017 sera la 5ème édition

Aller vers Cotignac : la logistique

La marche se fait avec sac à dos. Nous retrouvons les voitures le soir, ce qui permet, si vous le voulez, de ne porter que ce qui est nécessaire pour la journée.
Cette marche est ponctuée de temps de prière, de la messe quotidienne, de partages et d’enseignements.
Nous marchons vendredi et samedi, pour arriver samedi soir au sanctuaire de la Sainte Famille à Cotignac. Nous y rejoignons tous les autres pèlerins (1000 personnes environ) pour une messe, une soirée et une nuit d’adoration.
Le lendemain dimanche, tout le monde se met en marche jusqu’au monastère St Joseph et retourne à Cotignac pour une grande et belle messe (où les familles qui sont dans le coin nous rejoignent)..
L’hébergement est rustique, on dort en sac de couchage (matelas en mousse recommandé) dans des prés, on se lève avec les rayons du soleil et on chemine sur des sentiers agréables. On marche environ 25 km par jour.

Si vous êtes intéressés ou si vous souhaitez des informations, vous pouvez joindre :

Nous étions 42 en l’année dernière, nous devrions être plus cette année…
Nous vous attendons !