Servons la fraternité et donnons à voir la Trinité !

« La nature profonde de l’Église s’exprime dans une triple tâche : annonce de la Parole de Dieu (kerygma-martyria), célébration des Sacrements (leitourgia), service de la charité (diakonia). Ce sont trois tâches qui s’appellent l’une l’autre et qui ne peuvent être séparées l’une de l’autre. La charité n’est pas pour l’Église une sorte d’activité d’assistance sociale qu’on pourrait aussi laisser à d’autres, mais elle appartient à sa nature, elle est une expression de son essence elle-même, à laquelle elle ne peut renoncer. »

Encyclique Deus caritas est (§25).

Le 1er dimanche de l’Avent, prenons le temps de nous dire les uns aux autres les merveilles dont nous sommes témoins, ainsi que les résistances que nous pouvons rencontrer sur cette route d’une charité active, d’une fraternité vécue. En méditant la Parole de Dieu et en célébrant l’Eucharistie, « source et sommet de toute la vie chrétienne »
(Concile Vatican II, Lumen Gentium §11), nous pourrons discerner les appels que Dieu nous adresse, personnellement et communautairement, pour mieux le servir en nos frères et soeurs.

Le samedi 1er décembre, les collégiens et lycéens pratiqueront cette fraternité reçue du Christ et la reliront. Le dimanche 2 décembre, les adultes écouteront des témoignages et échangeront sur la façon dont ils vivent cette charité constitutive de leur foi.

Puissions-nous ainsi donner à voir la Trinité, selon les paroles de St Augustin (cité par le Pape dans son encyclique §19) : « Tu vois la Trinité quand tu vois la charité ».

Olivier Steck, curé